9.2-Apple n’est plus le leader du marché-2014-08-13

Dès le départ, certaines personnes vont être choquées par le titre. Malheureusement, depuis le décès de Steve Jobs, en 2011, Apple a perdu son leadership. Le secteur de la technologie est une course sans merci. Vous pouvez être le leader du marché un jour et presque disparaître l’autre. Il suffit de demander à Research In Motion (RIM), le fabricant du Blackberry. Vous souvenez-vous du Blackberry? RIM a dominé le marché du téléphone portable d’affaires  pendant des années. Aujourd’hui, les gens en ont presqu’oublié le nom. En 2007, Apple a sorti l’iPhone et, en 2010, l’iPad. Avant le décès de Steve Jobs, Apple avait deux ans d’avance sur ses plus proches rivaux. À cette époque, Apple POSSÉDAIT ce marché. Apple avait apporté les changements qui ont tué le Blackberry. Maintenant, Apple tire de la patte.

Pour illustrer cela, regardons le marché des grands smartphones. À l’automne de 2011, Samsung a sorti la première phablette (la combinaison d’un grand smarphone et d’une petite tablette). J’étais un des premiers à adopter cette technologie quand j’ai acheté mon Samsung Galaxy Note 1, en décembre 2011. Je me souviens des critiques de l’époque qui pestaient qu’il était trop grand, qu’on aurait l’air stupide en utilisant un grand téléphone, bla, bla, bla … Maintenant, le grand smartphone est devenu la norme, avec la série Samsung Galaxy et autres. Pourquoi? Parce que, de nos jours, plus en plus de gens utilisent leurs smartphones comme des ordinateurs portables miniatures! Par conséquent, ils ont besoin d’un écran plus grand: pour afficher le contenu Internet qu’ils recherchent, lire et répondre aux emails, participer sur les médias sociaux, éditer des documents, lire les nouvelles, visionner des photos, visionner des films et émissions de télévision … et j’en passe! Ce sont les mêmes raisons qui ont donné naissance au marché de la mini-tablette qui connaît une croissance vertigineuse.

Jusqu’à présent, Apple avait snobé le marché des grands portables. Elle avait imposé, il y a quelques années, le standard des smartphones, pourquoi devrait-elle maintenant suivre Samsung et Android? Parce que, les grands smartphones sont désormais la nouvelle norme imposée par Samsung et Android! Selon les rumeurs, Apple est sur ​​le point de céder et d’annoncer un iPhone plus grand: plus de trois ans derrière le peloton. Elle n’a pas le choix; sa part de marché rétrécit de jour en jour. Pendant ce temps, la part de marché de Samsung a presque triplé au cours des trois dernières années et est maintenant deux fois la part de marché d’Apple, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Apple-2014-08-13

Fierté et affaires ne font pas bon ménage!

Il est facile de reconnaître le leader d’un marché. Quand une entreprise mène, les autres essaient de copier son succès. Ils copient les produits et les stratégies du leader afin de le rattraper et, par la suite, essayer de le dépasser. Dans le secteur de la technologie, plus ça prend du temps à une entreprise qui a perdu le leadership à se retourner et à suivre le leader, plus ça lui est dommageable. Souvent, la confiance et la fierté que le leader du marché ressent l’empêchent de devenir un disciple. C’est super difficile pour un leader du marché, qui avait dicté le marché pendant un certain temps, de réaliser et d’admettre qu’il doit calquer sur les autres. Prenez RIM par exemple: il dominait le marché du smartphone d’affaires à l’époque. Les autres, comme Nokia par exemple, copiaient le design de RIM: un petit écran et un clavier. Par la suite, Apple a changé les règles du jeu avec un nouveau design révolutionnaire: un écran plus grand, un clavier pop-up et la navigation par icônes avec les doigts. Confiant qu’il possédait le marché des portables d’affaires, RIM a pris des années avant de s’adapter. Maintenant, il a presque disparu! Fierté et affaires ne font pas bon ménage!

Apple avait, à la fois, le leadership du marché des smartphones et des tablettes. Peu importe la raison, Apple n’a pas suivi le rythme du marché et doit maintenant copier le leader. Il lui a fallu trois ans pour réaliser que le smartphone de grande taille était maintenant la norme. Fierté et affaires ne font pas bon ménage!

Perdre la bataille du système d’exploitation pour mobiles

Plus critique que de perdre le leadership des grand smartphones, le système d’exploitation pour mobiles iOS d’Apple a été supplanté par les dernières versions d’Android. Le système d’exploitation est le logiciel qui fait fonctionner et donne la personnalité aux smartphones et tablettes. (Pour en savoir plus sur ce qu’est un système d’exploitation, s’il-vous-plaît lire: 04.1-Qu’est-ce qu’un ordinateur?-17/01/2012). Selon l’opinion de nombreux experts au cours de la dernière année, le système d’exploitation Android de Google a maintenant dépassé iOS d’Apple en termes de fonctionnalité, polyvalence, capacité de le personnaliser et stabilité. CE N’EST PAS DE LA PETITE BIÈRE! Une perte beaucoup plus significative que celle du marché des grands smartphones! Ce n’était pas le matériel de Blackberry qui l’a fait disparaître; c’était l’incapacité pour RIM de produire un nouveau système d’exploitation compétitif, en temps opportun, afin de rivaliser avec iOS et Android.

Apple n’a pas appris

Apple n’a pas appris de ses erreurs des années 1980. Sa survie était menacée parce qu’elle avait un marché de PC fermé, alors que Microsoft Windows était adopté par une multitude de fabricants qui compétitionnaient contre Apple. Steve Jobs est venu à la rescousse et a non seulement sauvé l’entreprise, mais l’a propulsée en avant du peloton une fois de plus avec des innovations très populaires. Maintenant que Steve Jobs n’est plus, Apple est de nouveau menacée. La raison: Apple continue d’avoir un marché fermé. Seul Apple (et ses sous-traitants) fabrique des produits Apple. C’est très rentable d’accaparer un marché, mais en garder la maîtrise est super difficile. Pendant ce temps, le reste de l’industrie fabrique des produits à base Android et Windows. Des centaines d’entreprises qui travaillent contre Apple! Une armée massive contre une entreprise! Le résultat est prévisible, sauf si Apple peut se réinventer sans arrêt, ce qui n’est pas une tâche facile. L’histoire récente n’augure rien de bon, mais qui sait?

Alliances

Pour survivre, quand vous avez le reste de l’industrie qui compétitionne contre vous, vous vous devez de négocier des alliances et de vous concentrer sur des marchés de niches. Nous pouvons constater qu’Apple fait exactement cela présentement. Apple a récemment (juin 2014) signé une alliance importante avec IBM. Ce partenariat exclusif permettra aux utilisateurs d’appareils mobiles Apple d’accéder aux logiciels d’entreprise IBM et aux clients d’entreprise IBM d’accéder au matériel mobile Apple, ses services et son soutien. C’est une alliance stratégique Nuage/Mobiles pour ces deux grandes entreprises afin de les aider à mater la concurrence de compétiteurs comme Google/Samsung, Microsoft/Dell, Amazon/Kindle et une multitude d’autres fabricants et fournisseurs.

La domination d’Apple dans le marché de la mobilité dans les entreprises glisse actuellement

Android gagne du terrain dans les entreprises au détriment de l’iOS d’Apple. Microsoft languit. Jusqu’à présent, Apple DOMINE le marché de la mobilité dans les entreprises. Son alliance avec IBM est un effort pour protéger cette position dominante.

Selon Good Technology, les activations d’appareils fonctionnant avec Android, parmi ses 5000 clients d’entreprise à travers le monde, au cours du deuxième trimestre de l’année 2014, ont atteint 32% du total des activations, soit une augmentation de cinq points de pourcentage, ce qui est significatif. Les activations pour les appareils iOS, au cours de cette période, ont diminué de cinq points de pourcentage, à 67% des activations totales, ce qui est aussi très significatif. Cela laisse 1% pour Windows Phone, qui a stagné au cours des cinq derniers trimestres. Les activations de BlackBerry ne sont pas suivies par Good Technology.

Apple-Enterprise

En raison de son départ deux ans en avant de tout le monde, Apple va continuer de dominer le marché de la mobilité dans les entreprises pour un certain temps encore. Par contre, pour maintenir cette position, Apple devra faire preuve de leadership technologique ce qui a été déficient depuis quelques temps. Pendant ce temps, le reste de l’industrie va tout déployer pour gagner les parts du marché de la mobilité dans les entreprises d’Apple.

Marchés de niches

Puisque l’iPad d’Apple n’avait pas de concurrent pendant un bon moment, il a été adopté par de nombreuses personnes (ma femme et ma fille sont de ce groupe) et d’organisations (entreprises, écoles …). Il sera donc plus difficile pour les concurrents de tablettes du type iPad 10 pouces de reconquérir ces individus et ces organisations. Ceci est un exemple d’un marché de niche où Apple va probablement avoir plus de succès. Étant donné que les produits Apple sont généralement plus dispendieux que ceux de la concurrence, pour réussir Apple devra fort probablement se concentrer sur les marchés de luxe à prix plus élevés, là où le prix est un critère de décision moins important. Le fait que la rumeur veut que le nouvel iPhone 6 ait un « affichage à cristaux de saphir », ce qui rendrait l’écran presqu’inrayable et incassable, mais à un prix beaucoup plus élevé, semble indiquer une évolution vers les marchés de niches à prix élevés pour Apple. Puisqu’Apple ne peut rivaliser sur les marchés à faibles coûts (par exemple: les petites tablettes en vente pour moins de 100 $ chez Costco), nous ne devrions pas être très surpris de voir des produits Apple de luxe à prix élevés à l’avenir.

La religion Apple

Je sais que beaucoup d’adeptes Apple vont m’en vouloir d’avoir osé écrire ce qui précède. Comment puis-je oser dire de telles choses sur Apple qui est perçue, par plusieurs, comme ne pouvant se tromper. Apple est comme une religion pour beaucoup d’adeptes! Je m’excuse, mais les faits sont les faits! Je ne déteste pas Apple, au contraire, ma femme utilise un des premiers iPad de 10 pouces et je n’oserais jamais penser lui proposer de le changer, du moins pas pour l’instant. Avec ce iPad, à une époque où il n’y avait pas de produits compétitifs, elle a eu la motivation, pour la première fois, d’apprendre à opérer un ordinateur seule, sans mon aide. J’avais depuis des années tenté de lui faire utiliser un ordinateur portable Windows sans succès. Même si un produit Samsung/Android pourrait fournir plus de flexibilité et de fonctionnalités, ça ne vaut pas le temps et l’effort pour la convertir. Ce qu’elle utilise la satisfait et c’est ce qui est important! Par contre, si vous êtes comme moi et aimez toujours être à la page, c’est une toute autre histoire. Je vous encourage alors de lire mes articles pour vous tenir à jour.

Un commentaire pour 9.2-Apple n’est plus le leader du marché-2014-08-13

  1. Normand Morin. dit :

    Très bonne analyse, Normand.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s