06.01-Les services sur le Nuage: l’approche à adopter!-13/01/2012

Le but de cet article est de décrire ce qu’est le Cloud et comment en prendre avantage. Le Cloud est utile pour tous, mais plus particulièrement lorsque nous avons plus d’un appareil qui peut consulter et mettre à jours nos données personnelles.

Je vous encourage à lire le premier article de la collection architecture, en parallèle avec ce document, pour mieux comprendre où se situent les services Cloud dans un environnement informatique personnel.

Jusqu’ici la majorité des gens avaient un seul ordinateur personnel, donc aucune problématique de synchronisation des données personnelles. Mais avec l’arrivée des téléphones intelligents, la majorité des gens vont maintenant avoir besoin d’utiliser le Cloud. En effet, s’ils accèdent leurs courriels et autres données avec les deux appareils comment s’assurer de toujours travailler sur la dernière version de ces données. La solution simple est le Cloud.

Courriels, Contacts et Calendrier sur le Cloud

Les applications Cloud les plus répandues sont: Gmail, Calendrier, Contacts,… de Google. Si vous avez un compte Gmail vous êtes sur le Cloud car vos courriels sont emmagasinés sur les serveurs (ordinateurs) de Google. Donc, il n’existe qu’une seule version de vos courriels. Si vous accédez à vos courriels, pour les lire et y répondre, toutes vos actions sont misent à jour sur les serveurs de Google et, c’est cette dernière version à jour que vous allez accéder si vous les consultez à nouveau sur un autres appareil.

Même s’il existe d’autres services Cloud similaires, Google est le « market leader » et je vous encourage fortement à convertir vos applications courriels sur Google. C’est aussi un des fournisseurs les plus progressistes dans ce domaine. Ainsi, la première chose que je recommande à tous mes amis est d’explorer les applications offertes par Google et de déplacer tous leurs autres comptes aux services Google. Il s’agit notamment de: Gmail pour vos courriels, Contacts Gmail pour vos contacts, Calendrier pour votre agenda. Ceux-ci représentent les premiers services à déplacer. Je vais bientôt publier un article sur comment déplacer vos comptes à Google dans cette collection Cloud.

Une fois cela fait, vous serez en mesure d’accéder à la dernière version de vos contacts sur votre téléphone intelligent pour composer directement qui vous voulez. Vous allez recevoir et répondre à vos courriels sur n’importe quel appareil, peu importe où vous êtes. La même chose s’applique à votre calendrier que vous serai en mesure de consulter et mettre à jour n’importe où et n’importe quand, sur n’importe quel appareil. By-the-way, si vous avez besoin de traduire un document, s’il vous plaît utilisez « Google Translate » qui est facile à utiliser et produit de bonnes traductions, plus exactes de l’anglais au français qu’à l’inverse. La qualité des résultats de la traduction est directement liée à la qualité linguistique du document original.

Vos autres données personnelles et le Cloud

Pour le reste de vos données personnelles comme vos fichiers Word, Excel, PowerPoint, etc. et, vos photos, vos vidéos et votre musique, il existe d’autres services Cloud très facile à utiliser. Ils sont actuellement soit gratuit ou peu dispendieux.

Je vais me servir de mon exemple personnel pour décrire comment approcher la problématique et les solutions que j’ai adoptées présentement. Je dis « présentement » car ce domaine est en pleine ébullition et il est possible de voir apparaitre d’autres alternatives dans le temps. L’important est de savoir comment s’y prendre actuellement avec les applications et services connus.

Ma stratégie est simple : j’essaye de toujours identifier les « market leaders » courants et les entreprises sérieuses. Ce sont des entreprises de ce type que j’utilise et que je recommande. Puisque le marché est en pleine ébullition, il y a beaucoup de services différents offerts, mais avec cette approche on ne se trompe pas. Il est certain que quelqu’un qui essaye tout ce qui bouge va vous dire que tel ou tel application à trois fonctions de plus que celle que je recommande. Parmi la panoplie, il va en avoir quelques-unes qui vont devenir supérieures. Ces lorsqu’elles auront fait leurs preuves qu’il sera le temps de les adopter en suivant l’approche décrite ci-haut.

La première chose à faire est d’évaluer vos besoins. Pour se faire, vous ouvrez vos fichiers personnels pour en évaluer la grosseur. Avec Windows 7, vous recherchez les quatre groupes dans vos  Librairies: Documents, Music, Photos et Vidéos. Sur chacun vous faites un « Right Click » et sélectionnez Propriétés complètement en bas. Vous faites la même chose pour les quatre items. Dans mon cas, Documents=3.5Go, Music=29.7Go, Photos=10.7Go et Vidéos=1.98Go pour un total de 45.88Go.

Les fichiers personnels

Le service Cloud le plus facile à implanter et à utiliser est DropBox qui est un « Market Leader ». DropBox offre 2Go Cloud gratuit, 50Go pour 10$/mois, et plus pour une plus grande capacité. Puisque j’ai besoin de 45.88Go au total, je pouvais choisir le service de 50Go de DropBox à 10$ par mois qui aurait été l’approche simple. Par contre, j’ai choisi une approche différente à la fois pour sauver des sous mais surtout pour tester d’autres alternatives dans le cadre de la rédaction de ces articles.

Pour installer DropBox, vous devriez utiliser l’offre par référence que vous allez possiblement recevoir par email de ma part ou par un ami. Celle-ci vous donnera 250Mo de plus d’espace gratuit dans le cadre du programme de référence de DropBox. En utilisant ce programme, vous recevrez 2,25Go, au lieu de 2,0 Go, et la personne qui vous a référée DropBox recevra un 250Mo gratuit elle aussi. Toutes les parties bénéficient. Si vous n’avez pas reçu une telle offre par courriel, s’il vous plaît la demander dans les commentaires ci-dessous, indiquez votre adresse courriel et je vous la ferai parvenir par courriel.

DropBox est disponible pour les appareils suivants:

1. Windows

2. Mac

3. Linux

4. Mobiles: Android, iPhone, iPhone et BlackBerry.

Cela couvre la plupart des appareils en usage aujourd’hui.

Vous devez d’abord télécharger et ouvrir un compte DropBox sur un premier appareil, votre PC par exemple. Ensuite, vous téléchargez DropBox sur tous les autres appareils en utilisant les mêmes  paramètres de compte. DropBox va ouvrir un fichier nommé « Dropbox » sous votre fichier « Documents » sur chaque appareil. A partir de là, vous avez seulement besoin de « couper » chaque fichier que vous souhaitez déplacer et de le « copier » dans le dossier Dropbox. Il faudra un peu de temps au début pour  copier tous vos fichiers sur les serveurs du Cloud de DropBox. DropBox conserve une copie à jour de vos fichiers sur ses serveurs, en plus de les synchroniser sur vos ordinateurs pour un accès plus rapide. Une fois le travail de copie terminé, vous pouvez modifier vos fichiers sur n’importe quel appareil et DropBox va automatiquement les synchroniser. C’est aussi simple que ça!

Actuellement, voici comment j’ai réparti mes données sur le Cloud :

  1. J’utilise les 2+Gb DropBox gratuits pour mes fichiers personnels actifs.
  2. J’aurais pu choisir de synchroniser mes fichiers d’archives (accédés rarement)  avec mon logiciel de sauvegarde « backup » « Acronis True Image Home 2012 » et sa fonction Sync.
  3. J’ai choisi Google Music pour ma musique. Ça demandé plusieurs jours pour copier toute ma musique sur les serveurs de Google. https://music.google.com/music/listen#start_pl
  4. Je n’ai encore rien fait pour mes photos. DropBox offre une superbe fonction pour les photos que je vais probablement adopter pour mes photos courantes dont je veux donner accès sur le WEB à mes parents et amis. http://www.dropbox.com/help/category/Photos
  5. Pour ce qui est de mes vidéos qui sont peu nombreux et de peu d’intérêt, ça va attendre.

Alternatives Cloud sous étude

  1. J’ai trouvé un nouveau Cloud « hardware » personnel utilisant la technologie « Network Attached Storage » (NAS) : le PogoPlug 4. C’est un appareil que l’on relie directement à notre « Router » pour communication par internet et réseau local. Nous devons relier un disque magnétique au PogoPlug 4 sur lequel les données de notre Cloud personnel seront emmagasinées. J’ai commandé ce nouvel appareil qui a été mis sur le marché en décembre 2011. Je possède déjà une génération précédente de ce produit que je n’ai jamais utilisé car la technologie n’était pas assez avancée à ce moment. Le PogoPlug 4 semble à point. Je vais l’essayer le printemps prochain et publier les résultats sur ce bloque collection Cloud après les essais.
  2. Avec la nouvelle version du progiciel de sauvegarde « backup » « Acronis True Image Home 2012 » et sa fonction « Sync », je peux maintenant garder synchronisés tous mes fichiers d’archivages non sur le Cloud sur mes trois ordinateurs sur lesquels ce logiciel est installé. C’est une nouvelle fonction prometteuse que j’étudie actuellement. « By the way », ce progiciel de copies de sauvegarde d’Acronis, que j’utilise depuis plusieurs années, est nettement supérieur à tout ce que je connais actuellement sur le marché pour la sauvegarde de vos fichiers sur ordinateur.
  3. Pour les données que j’appelle non structurées, j’utilise Evernote. Par données non structurées, je veux dire des informations disparates sur tout ce qui peut être d’intérêt à un moment donné. Evernote est un service Cloud gratuit avec un service Premium payant. Evernote permet d’accumuler des notes et informations sur toutes sortes de sujets d’intérêt sans avoir à les classifier autrement que dans des « Notebooks ». Nous appliquons un nom à la note et des étiquettes « Tags » de recherche et on la sauvegarde. Par la suite, au besoin, nous faisons une recherche de mots clefs pour la retrouver. Le genre d’information peut être très varié, par exemple : nous pouvons prendre une photo de quelque chose d’intérêt, l’annoter à la main avec le « Skicth AddOn », entrer un texte explicatif, et dicter une explication verbale pour enfin l’emmagasiner sur le Cloud d’Evernote. Par la suite, avec le « Search » nous pouvons retrouver les documents en entrant des mots clefs sur les sujets que nous avons sauvegardés. Avec d’autres « AddOn » comme « Food » nous pouvons accumuler des recettes annotées avec photos. Avec « Clearly » sur Chrome, nous pouvons optimiser la lecture de pages web, etc. Lorsque nous changeons d’appareil, Evernote remet à jour les notes sur ce nouvel appareil de travail.

NOTE : le but principal d’Evernote est de capter sur le moment les idées, notes, photos, évènements, items, assiettes, etc., et de les emmagasiner facilement afin de les retrouver. Peu importe où nous sommes, nous devons nous habituer à capter l’instant pour pouvoir s’en servir plus tard ou partager avec d’autres. Pour ce faire, il faut s’habituer à prendre une photo, sur le champ, d’à peu près tout ce qui peut être d’intérêts et, d’y ajouter quelques points de référence pour la retrouver.  Si nous apprenons à réagir de cette façon, nous pourrons par la suite développer le sujet davantage parce que nous avons capté les éléments de base, ou s’en débarrasser s’il n’est plus d’intérêt.

Le vidéo YouTube suivant présente le Cloud et ses avantages:

http://www.youtube.com/watch?v=ae_DKNwK_ms

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s